Journalisme GONZO

Publié le par Les ZinzinS FreE vOs LienS

avion2    Inutile de vous préciser que c'est cette forme de journalisme que nous aimons et pratiquons, pour ceuzes qui n'auraient encore rien compris au film.

 

Ceci dit, en savoir un peu plus sur cette forme de journalisme peut se révéler jubilatoire:

 


" Dégaine stupéfiante, écriture implosive et mode de vie déjanté confondus dans l'outrance " nous raconte  AZOURY P.BERNIER Alexis

 

" Le journalisme gonzo (en anglais gonzo journalism) est une méthode d'investigation journalistique axée sur l'ultra-subjectivité... " precise (?) Wiki

 

" ... en profiter pour tenter d'expliquer ce qu'était le journalisme Gonzo – indissociable du célèbre Hunter S ..." écrit un Gonzolation man

 

Mais, à notre humble avis, la reflexion de Hunter S. Thompson

« Le reportage gonzo allie la plume d'un maître-reporter, le talent d'un photographe de renom et les couilles en bronze d'un acteur. »  

- est vraiment la plus approprié, qui plus est par le même qui pratiquait ce journalisme Gonzo dont voici deux  exemples plus parlant qu'une prose de vos serviteurs :

 

- Arrivée au Lane Xang :  En mai 1975, Hunter débarque exténué dans un hôtel laotien et, bouteille de bourbon au bec, se remémore les débuts de la chute de Saigon.

 

- Le Derby du Kentucky est décadent et dépravé

 

Ah, au fait, en passant ...       " Las Vegas Parano "          ...  ;-)

 

 

Publié dans ART de la REFLEXION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article